• L’hépatite B
La prévention repose sur la vaccination antivirale B. Les vaccins contre l’hépatite B sont sécuritaires, immunogènes et confèrent un haut degré de protection aux personnes vaccinées. Les résultats d’études suggèrent que la protection contre l’infection persiste au moins sept ans et continue même après que les anticorps anti-HBs soient devenus non mesurables. Il n’est plus recommandé d’administration d’une dose de rappel après cinq ans chez les sujets vaccinés avant l’âge de 25 ans. En revanche, il est raisonnable de vérifier les anticorps anti-HBs chez les sujets vaccinés qui sont régulièrement exposés au virus, et de donner une dose de rappel s’ils sont devenus non mesurables.


Copyright 2006 © Réseau Hépatites Nord-Pas de Calais, tous droits réservés. Avec le soutien de